Gros plan d'un homme appliquant un pack de gel glacé sur une cheville blessée.

Faut-il faire du yoga sur une cheville foulée ?

Pour ceux qui pratiquent le yoga tous les jours, il fait partie de notre quotidien, de notre vie. Un jour sans yoga, c'est comme un jour sans petit-déjeuner. Bien sûr, vous pouvez le faire, mais vous ne vous sentez pas bien. Je suis une personne qui pratique le yoga le matin. À six heures du matin, alors que la plupart des gens s'accrochent encore à cette dernière heure de doux sommeil jusqu'à ce qu'ils doivent se lever pour aller travailler, je suis debout et je fais du yoga pour me réveiller.

Que faire ?

I do not do anything too tough. It’s just enough to prepare for the day, and it makes a major difference. If you have sprained and your ankle, you might be thinking,”can I do yoga on a sprained ankle?” Sure, there are lots of positions that don’t put too much pressure on your ankle, and extending the joint is essential for rehabilitation. There are various reasons why you may do yoga on a sprained ankle. But I feel that the reasons why you need ton’t are far more important. Yoga, though important to us, isn’t a crucial thing in our own lives.

We like to believe so, but when we stop yoga for a week, even for a month, we won’t forget everything we know and our bodies won’t fall apart. We won’t become potato chip-munching slobs lounging in front of the TVs reminiscing about our day of yoga. Stopping yoga in this period of time is crucial to give our bodies the rest it needs. After an injury, especially an ankle injury, our bodies become out of balance.

Prenez note

We will need to restore that balance before we start to exercise it. Doing yoga on a sprained ankle, you clearly run the risk of re-injury into the sprained ankle. Especially with an accident that hasn’t completely healed, you’re more prone to additional stretching or tearing of ligaments. Perhaps the most significant point is this.

Although a lot of yoga postures don’t put much strain on the ankle region, that amount of pressure that you are not eager to wear the tender ankle is going to be moved to somewhere else on your body. The extra pressure that was originally not supposed to be distributed in this manner could lead to stress or even harm to other parts of the body.

Demandez-vous donc "pourquoi je fais du yoga". Pour être en forme ? Pour me sentir mieux dans ma peau ? Pour garder mon corps en bonne santé ? Toutes ces raisons, et probablement toutes les autres auxquelles vous pouvez penser, sont annulées par les risques liés à la pratique du yoga sur une cheville foulée. Le yoga sur une cheville foulée n'est pas seulement une activité inutile, il peut être dangereux.

Conclusion

Par conséquent, si vous vous êtes fait une entorse à la cheville et que vous envisagez de poursuivre des cours de yoga ou de faire du yoga à la maison, vous devriez y réfléchir à deux fois. N'oubliez pas que vous pouvez toujours recommencer plus tard. À l'échelle d'une vie, 1 mois n'est rien. Prenez un peu de repos, attendez que votre cheville foulée soit complètement rétablie. Peut-être qu'en reprenant votre routine de yoga, vous vous sentirez un peu rouillé, mais il sera assez facile de retrouver un rythme. Une nouvelle entorse de la cheville ou, pire encore, une blessure à une autre partie du corps peut entraîner une période de récupération encore plus longue.