Fleur violette du pétasite commun, également appelé Petasites hybridus ou Gewoehnliche Pestwurz

Comment prévenir la migraine ?

Le dictionnaire nous apprend que le terme "migraine" est un mot du moyen français, issu du latin "hemicrania", qui signifie une douleur dans une moitié ou "hémi" de l'esprit. Pour la personne qui souffre de migraine, la douleur peut toutefois sembler plus importante que cela. En réalité, la définition actuelle de la migraine inclut non seulement des maux de tête récurrents et atroces, mais aussi des nausées et éventuellement des vomissements.

Bon à savoir

Le dictionnaire n'intègre pas les nombreuses façons dont l'aura de la migraine affecte l'ensemble du corps. Il n'explique pas les troubles visuels, les bruits et les odeurs qui n'existent pas. La prévention de la migraine est importante pour les migraineux, car la douleur et les autres symptômes perturbent presque entièrement leur vie. Dans un article précédent intitulé "Les meilleurs médicaments pour la prévention de la migraine", nous avons évoqué le fait que de nombreux médicaments, en vente libre ou sur ordonnance, sont censés avoir des propriétés de prévention de la migraine.

Some appear to work for many people, while some are more likely to offer migraine prevention others. There’s some controversy, however, as to whether one should even attempt a migraine prevention medication. As of this article’s writing (early 2007), the FDA has approved four drugs for migraine prevention: propranolol, timolol, topiramate, and divalproex sodium. Amitriptyline, an antidepressant, can be prescribed for migraine prevention. Botox has been used successfully, but isn’t highly advised.

The down side of using migraine prevention medications is how most of them require the individual to take adequate doses of this medication for a period of time to ascertain the effectiveness. This may make a building adverse effect prior to the victim knows if migraine prevention has been supplied. Physicians often have to experiment, finding the lowest dose that will function without unwanted side effects. Merely for example, think about the side effects of Topamax. The manufacturers of Topamax provide on their site “Important Safety Information about Topamax” under which heading they acknowledge that serious dangers are linked to the medicine. Lowered bicarbonate levels in the blood: This raises blood acidity. In severe reactions, the patient may experience irregular heartbeat or changes in their ability to stay alert. This side effect, if not treated, could eventually increase the chance of developing kidney stones or bone disease.

Le saviez-vous ?

Hyperventilation, c'est-à-dire une respiration profonde et rapide avec une impression de ne pas pouvoir reprendre son souffle. Augmentation de la pression oculaire. Cette pression peut entraîner un glaucome et la cécité. Les mises en garde se poursuivent et se terminent par des "effets secondaires plus courants" tels que des picotements dans les bras et les jambes, une perte d'appétit, des nausées, des diarrhées et des modifications du goût pouvant entraîner une réduction ou une augmentation du poids. Beaucoup pensent que le choix des médicaments de prévention des migraines est trop risqué, les effets secondaires trop nombreux. Pour ces personnes, vous trouverez des choix de prévention naturelle de la migraine.

Un procédé très naturel de prévention de la migraine consiste à tenir un journal des déclencheurs de migraine. Donnez-lui de l'importance en achetant un petit livre vierge spécialement conçu à cet effet. Il coûtera moins cher qu'une ordonnance et peut vous aider à vous souvenir de l'utiliser. Placez le livre dans un endroit où vous le verrez si vous n'êtes pas occupé. Puis notez délicatement vos repas quotidiens, vos activités, le temps qu'il fait, etc.

Lorsqu'un épisode de migraine survient, retournez-y et remarquez ce que vous mangiez ou faisiez juste avant son apparition. Êtes-vous actuellement stressé par quelque chose ? Le temps était-il distinct ? Si vous constatez qu'un schéma se développe, essayez d'éliminer ces éléments de votre vie et voyez si cela vous aide à prévenir la migraine. Un autre procédé naturel de prévention de la migraine est le biofeedback. Dans le biofeedback, un équipement spécial est utilisé pour suivre la tension physique du migraineux. L'objectif est d'apprendre à l'individu à contrôler les processus physiques liés au stress qui peuvent provoquer la migraine. Au fur et à mesure que l'individu apprend à reconnaître la tension physique sans équipement, il peut arrêter un épisode de migraine grimpante, ou du moins en réduire les conséquences.

Children appear to have a much better response to biofeedback migraine prevention than do adults, probably since they’re open to new procedures and learn them fast. Herbal remedies are also used efficiently for migraine prevention. Butterbur and feverfew seem especially valuable. Butterbur is a shrub-like plant which grows in northern Asia, Europe, and parts of North America. Butterbur extracts are used to treat migraines. Several studies suggest that butterbur is excellent for migraine prevention. In the largest of these studies, 245 migraineurs took butterbur extract or a placebo. After four months of therapy, butterbur was better compared to placebo for migraine prevention. While 75 mg twice per day worked, 50 mg twice a day didn’t. Butterbur’s side effects were mild, and included mild digestive complaints – mostly burping.

Mot de la fin

Possible other side effects which weren’t experienced in the analysis include nausea, constipation, fatigue, nausea, indigestion, nausea, and vomiting. Pregnant or nursing women, children, and individuals with liver or kidney disease shouldn’t take butterbur. Please ask your doctor before using this herb. Feverfew, the 2nd herbal remedy, has been used in Europe for centuries for migraine.

En Angleterre, elle a été particulièrement populaire dans les années 1980 comme alternative aux médicaments traditionnels de prévention de la migraine. Plusieurs études ont évalué l'efficacité de la grande camomille dans la prévention de la migraine. L'une d'elles a examiné l'utilisation d'un extrait de grande camomille au lieu d'un placebo chez 170 migraineux. Ceux qui ont pris de la grande camomille ont révélé une diminution substantielle de la fréquence des migraines par rapport aux personnes ayant pris le placebo.

Frequency of migraines decreased by 1.9 migraines per month at the group that took feverfew. In the group taking a placebo, migraine frequency decreased only by 1.3 migraines per month. The choice between migraine prevention through prescription drugs and migraine prevention through natural remedies is yours to create.

Conclusion

La migraine est une expérience très personnelle, et la méthode de prévention de la migraine qui fonctionne pour vous ne fonctionnera pas nécessairement pour tout le monde. Avant de prendre une décision, renseignez-vous le plus possible et ne vous précipitez pas. Avertissement : L'auteur n'est pas un praticien qualifié et fournit les informations qui précèdent à des fins éducatives uniquement. Il vous est conseillé de demander l'avis professionnel de votre médecin.