Qu'est-ce que le syndrome de l'intestin irritable ?

Le syndrome de l'intestin irritable est une maladie mal connue et largement méconnue de nombreux professionnels du secteur. Il s'agit d'une maladie auto-immune causée par une augmentation de la perméabilité de la paroi de l'intestin. Que se passe-t-il en cas de syndrome de l'intestin irritable ? Lorsque la paroi de l'intestin grêle s'affaiblit ou est endommagée par endroits, elle n'est plus en mesure de faire office de barrière entre le contenu de l'intestin et le flux sanguin.

Essayons de comprendre

Normalement, les cellules qui tapissent l'intestin font office de ligne de défense, exactement de la même manière qu'un mur protège un bâtiment - il empêche les ennemis et les étrangers d'entrer. Dans le cas du syndrome de l'intestin irritable, la barrière est rompue, ce qui permet aux bactéries et aux toxines du contenu intestinal de s'infiltrer dans la circulation sanguine et de causer divers problèmes. Les aliments partiellement digérés, les bactéries, les champignons et les autres éléments du bactériome que l'on trouve généralement dans le contenu intestinal ont désormais libre accès à toutes les parties du corps.

En réponse à cette intrusion, le système immunitaire réagit en déclenchant des réactions auto-immunes. Cela se traduit par une sensation de ballonnement et la production de gaz intestinaux. Ces indicateurs sont si peu spécifiques et, comme d'autres affections gastro-intestinales, il est souvent difficile de les distinguer. Le tissu lymphatique associé à l'intestin (GALT) représente près de 80 % du système immunitaire de l'organisme.

Anticorps

Cela produit un anticorps appelé immunoglobuline A (IgA) qui protège la paroi intestinale des toxines et des germes de surface. Cette fonction protectrice est déréglée dans le syndrome de l'intestin perméable, ce qui rend l'organisme vulnérable aux attaques de plusieurs agents pathogènes. Les réactions auto-immunes réagissent de manière inappropriée aux protéines alimentaires ordinaires et entraînent des diarrhées, une malabsorption et des carences en nutriments.

Ils peuvent même provoquer des réactions allergiques ou se manifester par des sensibilités alimentaires, ce qui aggrave encore le problème. Quelles sont les causes du syndrome de l'intestin irritable ? Un certain nombre de raisons ont été avancées pour expliquer cette maladie. Les infections intestinales sont parmi les plus importantes. Les toxines et les polluants environnementaux, y compris certains métaux lourds, ont été impliqués dans l'apparition de ce syndrome. Certains médicaments, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens, peuvent provoquer ce syndrome de l'intestin qui fuit lorsqu'ils sont pris pendant de longues périodes. Le stress chronique est un autre élément qui conduit au syndrome de l'intestin qui fuit.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Articles connexes