Quel est le meilleur traitement de l'hypothyroïdie ?

L'hypothyroïdie est le terme donné à l'état dans lequel la glande thyroïde n'est pas capable de produire suffisamment d'hormones thyroïdiennes, la thyroxine, pour maintenir l'organisme en bonne santé. Il s'agit d'une affection extrêmement fréquente en Amérique, avec environ 1 femme sur 50 et 1 homme sur 1000 qui connaissent des problèmes de thyroïde à un moment donné de leur vie.

Réaction auto-immune

C'est un état que l'on ne peut éviter, la cause la plus fréquente étant une réaction auto-immune où le système immunitaire attaque la glande thyroïde, l'empêchant ainsi de produire suffisamment de thyroxine. Cependant, bien que l'on ne puisse ni prévenir ni traiter cet état, il est possible de le contrôler grâce à des doses quotidiennes de pilules hormonales destinées à remplacer la thyroxine perdue. Le traitement le plus courant de l'hypothyroïdie consiste à prendre des comprimés contenant une hormone thyroïdienne synthétique, la lévothyroxine, un médicament oral qui permet de rétablir des niveaux hormonaux optimaux et d'inverser ainsi les symptômes associés à l'affection.

Thérapie

Le traitement agit relativement rapidement, la plupart des bénéficiaires constatant une amélioration de leurs symptômes dans les 7 à 14 jours, notamment en ce qui concerne la fatigue. La lévothyroxine a également pour effet de réduire la quantité de cholestérol dans votre sang et peut contribuer à inverser la prise de poids que vous pourriez connaître. Vous devrez prendre ce traitement hormonal substitutif pour le reste de votre vie, mais il est fort probable que votre médecin procède à des contrôles annuels de votre taux de thyréostimuline (TSH) afin de s'assurer que vous suivez le bon dosage.

De nombreux praticiens des médecines douces pensent qu'une mauvaise alimentation peut être à l'origine de plusieurs problèmes thyroïdiens, tels que l'hypothyroïdie, et indiquent qu'un régime riche en nutriments est très important pour inverser les effets ou prévenir toute nouvelle diminution de la fonction thyroïdienne. Comme une thyroïde en bonne santé dépend d'une sélection de nutriments, en particulier l'iode, le sélénium et l'acide folique, il est logique de suivre un régime riche en aliments qui en contiennent.

Note finale

Cependant, la plupart des individus ne sont pas en mesure d'obtenir suffisamment de ces nutriments par le seul biais de l'alimentation, de sorte que des compléments sont souvent nécessaires. Vous devez également ajouter des aliments naturellement riches en vitamines B, comme les céréales complètes, les graines et les noix, et des aliments contenant de l'iode, comme le poisson, les algues, les légumes et toutes sortes de légumes racines. Si vous souffrez d'hypothyroïdie, consultez toujours votre médecin avant de prendre des compléments alimentaires, car l'excès de certaines substances peut avoir un impact tout aussi néfaste sur la thyroïde qu'une carence. Pour éviter un tel effet néfaste, vous devez prendre toutes les précautions possibles. Consulter votre médecin est l'une de ces précautions et ce conseil ne doit pas être pris à la légère.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Articles connexes