Les techniques de réduction du stress peuvent-elles arrêter la douleur des migraines ?

Les crises de migraine peuvent complètement bouleverser la vie d'une personne. Outre de violents maux de tête, elle peut également souffrir de nausées, de vomissements, de douleurs cervicales, de sensibilité à la lumière, de troubles de la vue, de vertiges, d'étourdissements, de diarrhée, de perte de la couleur du visage, de troubles de l'élocution et de plusieurs autres symptômes désagréables.

Heureusement, il existe un grand nombre d'excellentes approches thérapeutiques naturelles qui peuvent souvent être plus efficaces que les analgésiques en vente libre ou sur ordonnance. L'une des meilleures façons d'atténuer ou d'arrêter la douleur est de recourir à des méthodes de réduction du stress.

Le stress est l'un des déclencheurs les plus fréquents des migraines et constitue un facteur important de nombreux autres problèmes de santé. L'élimination du stress est donc un élément très important pour soulager la douleur et améliorer la santé. La plupart des experts s'accordent à dire que les migraineux ne gèrent pas les situations stressantes comme les autres hommes et femmes. Tout le monde ressent du stress à un degré ou à un autre à un moment donné de sa vie. Lorsqu'un événement stressant se produit, notre corps produit immédiatement des substances chimiques qui devraient nous aider à faire face ou à nous adapter à la situation. La réponse de notre corps peut dilater les vaisseaux sanguins entourant notre cerveau et provoquer une migraine.

Le stress mental peut s'accumuler lentement ou apparaître soudainement. Les migraines chroniques liées au stress sont souvent dues à des facteurs tels que le stress professionnel, les disputes conjugales, les problèmes de santé, la grossesse, les problèmes d'argent et plusieurs autres conditions. Lorsque le traitement des symptômes liés au stress fait appel à des médicaments, il s'agit généralement d'un soulagement à court terme. D'autres types de thérapie, comme les diverses méthodes de gestion du stress, visent des résultats à plus long terme. Comprendre que le stress est un important facteur contribuant aux migraines peut aider une personne migraineuse à trouver des moyens efficaces de gérer son trouble.

Réduire les niveaux d'anxiété

Les personnes ayant de mauvaises habitudes de sommeil sont plus vulnérables au stress, et améliorer ses habitudes de sommeil peut donc contribuer à le réduire. Outre l'amélioration du sommeil, il existe de nombreux autres moyens de réduire le stress. Se reposer, faire un exercice quotidien régulier et prendre un bain ou une douche chaude sont des techniques simples pour réduire le niveau d'anxiété. Il convient de noter que faire de l'exercice pendant un épisode migraineux peut aggraver les symptômes, ce qu'il faut éviter. Le massage est un autre moyen de réduire l'anxiété. Frottez doucement les zones douloureuses, en particulier les tempes, les muscles du cou et la région du visage, avec les coussinets des deux premières mains dans un mouvement circulaire. L'application d'une compresse froide sur la nuque peut diminuer le flux sanguin vers la tête, ce qui peut également réduire la pression et le stress.

D'autres techniques de réduction de l'anxiété peuvent nécessiter des changements dans la routine habituelle d'une personne. Il peut s'agir de demander de l'aide à d'autres personnes dans des circonstances difficiles, d'entretenir des relations de soutien affectif avec des proches, de prévenir l'origine de l'anxiété, d'apprendre à rester calme dans des situations émotionnellement bouleversantes, de manger des aliments plus nutritifs et de faire de l'exercice régulièrement. Si l'objectif est de soulager les migraines, il existe plusieurs façons d'y parvenir grâce à des méthodes de réduction du stress. En prêtant une attention particulière aux situations stressantes et en modifiant certaines de vos habitudes, il est fort possible que vous puissiez réduire la fréquence et la gravité de vos migraines.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Articles connexes