Quel est le lien entre le tabagisme et les maladies des gencives ?

Si vous pensez que le fait de fumer n'a qu'une influence sur les poumons et le cœur, vous devriez y repenser. Des études récentes ont prouvé que le tabagisme et les maladies des gencives sont liés. Bien que le lien entre le tabagisme et les maladies des gencives soit extrêmement bien connu, des experts viennent de réaliser une étude nationale pour démontrer le lien entre le tabagisme et les maladies des gencives.

Recherche

Les chercheurs affirment que, bien que le tabagisme soit l'un des facteurs de risque des maladies des gencives, c'est la "seule" variable qui est influencée par la personne qui en est atteinte. De nombreuses remarques ont été formulées concernant le lien entre le tabagisme et les maladies des gencives. La fumée et le tabagisme peuvent entraîner une constriction des artères, réduisant ainsi l'apport de nutriments et d'oxygène dans le tissu gingival.

Le fait de fumer des cigarettes ou de mâcher du tabac à mâcher peut également diminuer la capacité de l'organisme à combattre les infections. Une autre étude démontre également que les fumeurs sont plus vulnérables à des bactéries spécifiques qui pourraient provoquer des maladies des gencives plus compétitives.

Faits et chiffres

L'impact de toutes ces études est que les fumeurs ont la plus grande probabilité d'avoir une maladie des gencives (ce qui fait que les anciens fumeurs ont la deuxième plus grande probabilité et les non-fumeurs continuent). Les anciens fumeurs et les non-fumeurs répondent mieux au traitement des maladies des gencives que les fumeurs, ce qui permet de conclure que les personnes atteintes de maladies des gencives qui ont arrêté de fumer ont plus de chances de réussir le traitement des maladies des gencives que celles qui n'ont pas fumé. Les personnes qui fument actuellement sont quatre fois plus susceptibles d'avoir une maladie des gencives.

Les chercheurs affirment que le lien entre le tabagisme et les maladies des gencives est très clair. Des recherches récentes montrent que cinquante-cinq pour cent des sujets de recherche souffrant de troubles gingivaux étaient des fumeurs actuels et près de vingt-deux pour cent des anciens fumeurs. Les fumeurs qui consomment en moyenne plus d'un paquet et demi de cigarettes par jour ont six fois plus tendance à souffrir de maladies des gencives que les sujets qui ne fument pas. Et les personnes qui consomment moins d'un paquet par jour ont trois fois plus de chances de souffrir de maladies des gencives.

Conclusion

Le lien entre le tabagisme et les maladies des gencives est dû à la suppression du système immunitaire de l'organisme par le tabac, qui réduit sa capacité à lutter contre les infections. Le tabagisme ralentit le processus de guérison des tissus gingivaux car il limite le développement des vaisseaux sanguins. Il est prouvé que les fumeurs actuels ont des maladies buccales et gingivales plus graves que les personnes qui ne fument pas. Arrêter de fumer et pratiquer une hygiène bucco-dentaire régulière est très important pour le bien-être de vos gencives. Vous ne sauvez pas seulement l'état physique de vos gencives et de vos dents, vous sauvez aussi votre santé. Il est temps que vous vous débarrassiez de ce vice et que vous adoptiez un mode de vie sain et propre.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Articles connexes