Devrais-je me faire masser si je souffre de rhinite ?

Si vous êtes comme moi, vous avez un peu souffert de toutes les saisons étonnantes. Le printemps et l'automne sont particulièrement éprouvants pour les personnes souffrant d'allergies et de sinus, mais cela ne veut pas dire que l'été et l'hiver sont des saisons faciles pour nous. Je dis "un peu souffert", car ce n'est vraiment qu'un peu si vous êtes en bonne santé par ailleurs. Mes symptômes, selon la saison et l'endroit où je me trouve, sont les suivants : difficulté à respirer, démangeaisons des yeux et du nez, voix cassée, éternuements, nez bouché.

Que se passe-t-il ?

J'ai omis les sifflements occasionnels que je fais, généralement à cause des fumeurs, de leur entourage ou des animaux domestiques. Si je dois être en présence d'un fumeur, je peux littéralement sentir ma gorge se bloquer en quelques minutes, puis viennent les éternuements. Si le fumeur est aussi un propriétaire d'animal de compagnie qui a joué avec le chien ou le chat avant de venir le rencontrer, mes yeux deviennent instantanément rouges et mon nez commence à me démanger. Imaginez-moi à un rendez-vous avec un fumeur ! LOL J'ai essayé et j'ai toujours passé la plus grande partie du temps à manger seule (car mon rendez-vous sort toutes les 15 minutes pour fumer, etc.), et je suis rentrée chez moi avec un mal de tête et des troubles respiratoires déclenchés.

Quoi qu'il en soit, c'est la rhinite ou l'allergie qui retient mon attention ici et la question de savoir si le massage est contre-indiqué pendant une poussée. La sinusite est quelque chose de différent. Les sinus sont précieux pour l'oreiller, l'espacement des os du visage et de la tête, le son de la voix et le système lymphatique, qui nettoie l'intérieur. La rhinite ou les allergies sont le résultat d'une tentative du système immunitaire de débarrasser le corps de matières étrangères sous forme d'allergènes/irritants. Ceux-ci se présentent sous diverses formes : acariens, squames d'animaux, poussière, insectes microscopiques, odeurs, pollen, peluches de tapis, composés, etc. Éternuer, tousser ou avoir envie de se moucher sont des réponses involontaires du cerveau, votre défense naturelle au niveau des nerfs qui sont stimulés. Ceux-ci ont été éveillés par le système immunitaire, qui est devenu sensible à ces corps étrangers.

Le saviez-vous ?

Ce système indique à l'organisme d'éternuer pour éliminer le derme et, à ce seul signe, le mucus dans les glandes sinusiennes/le système lymphatique, s'empresse d'assembler et de regrouper les particules incriminées que l'organisme expulsera par l'éternuement. Parfois, l'un vient avant l'autre, c'est-à-dire que l'éternuement vient et est suivi par le mucus qui s'assure que rien n'est laissé derrière. C'est pourquoi, bien que j'aie déclaré que la camomille est un sujet différent, je l'ai abordé légèrement, car tout est lié.

Comprendre cela donne une excellente raison de NE PAS retenir un éternuement. Vous n'en avez que lorsque le corps sent que quelque chose d'étranger a pénétré dans votre système respiratoire (je ne parle pas des allergies alimentaires, de ceux qui ronflent pour d'autres conditions nerveuses, comme la lumière, le soleil, lorsqu'ils rient, etc.) J'ai l'impression que tous les éternuements sont une "condition nerveuse" ; c'est la façon dont le corps évacue l'indésirable. C'est un bienfait pour la santé de votre corps lorsqu'il évacue ces "corps" nuisibles et indésirables.

Étant donné que l'éternuement expulse du corps des milliers de choses néfastes pour votre bien-être, il est judicieux de vous protéger et de protéger votre entourage. Ceci est d'autant plus vrai si cette chose étrangère s'est matérialisée sous la forme d'un virus. Couvrez-vous la bouche à chaque fois que vous toussez ou éternuez, ET lorsque vous vous mouchez, couvrez-vous également. Si vous vous mouchez dans l'air, il se produit exactement la même chose que si vous éternuez sans vous couvrir la bouche, c'est-à-dire que le virus et les particules expulsées passent dans l'atmosphère et sont absorbés par d'autres personnes.

Prendre en compte

Cela donne un vrai sens à "tu me rends malade" ! Alors, au cas où vous recevriez un massage alors que vous êtes sous l'effet d'une allergie ? Que croit votre massothérapeute ? Eh bien, si vous êtes malade, si vous montrez des signes de rhume, de grippe, de virus, etc., un massage est utile, mais vous pouvez vérifier si vous êtes contagieux avant de recevoir le massage afin de ne pas compromettre la santé de votre thérapeute et des autres. Prévenez votre thérapeute qu'il devra se préparer pour vous. Personnellement, je fais un "massage des sinus" dans ma pratique personnelle, et cela implique aussi beaucoup de nerfs, un massage facial et un réflexe des mains, des pieds et des oreilles.

Huiles essentielles

Les huiles de menthe poivrée ou d'eucalyptus sont incroyables pour traiter cette affection et je pourrais faire fonctionner une mare à vapeur pour purifier l'atmosphère. L'aromathérapie sent très bon et aidera à apaiser les stations pendant que je m'attaque à vos problèmes. Ce n'est pas encore sur mon menu, mais je le ferai pour vous au prix d'un gommage du corps humain et cela prend environ 45 minutes ! Le massage provoque un drainage dans le corps, ce qui apportera un soulagement à long terme et amorcera le processus de guérison.

Il est compréhensible que la plupart des thérapeutes vous déconseillent de vous faire masser lorsque vous gérez une rhinite/allergie et une congestion des sinus. Personne ne veut s'exposer intentionnellement à un virus du rhume et autres, c'est-à-dire à moins de savoir comment vous aider à obtenir le drainage que vous souhaitez et à vous rétablir, tout en vous protégeant. Des soins personnels sont nécessaires avant, pendant et après votre séance pour s'assurer que le transfert a été minimal ou nul. Je pense que même avec mes symptômes d'allergie, mon âme, mon corps et mon esprit sont suffisamment forts pour compenser ces troubles, donc je ne m'en inquiète pas en général.

Communiquez toujours avec l'institution et surtout avec votre thérapeute. Discutez de votre situation et laissez-les décider s'ils souhaitent vous traiter à l'intérieur ou à l'extérieur (pour protéger les travailleurs, il est préférable de le faire à l'extérieur de votre établissement), ou attendre. Ne vous présentez pas au spa en reniflant et en éternuant et ne vous attendez pas à ce que l'on ne vous renvoie pas, même si vous dites que ce ne sont que des sinus. On peut savoir qu'il y a une température occasionnelle en vous regardant et en écoutant le mouvement de l'air lorsque vous parlez. Les personnes que vous côtoierez ne seront peut-être pas assez puissantes dans leur propre "système" pour ne pas attraper votre rhume.

Massage

Il n'est pas forcément indiqué lorsque les rhinites, et autres difficultés respiratoires sont occupées. De nombreuses études disent qu'il ne faut pas se faire masser, mais je pense que c'est une question de cas par cas. Gardez à l'esprit qu'un massage thérapeutique permet tous les types de mouvements dans le corps humain, en plus d'une réinitialisation/recharge de ces systèmes. Votre système immunitaire peut avoir besoin d'aide pour combattre ce que vous avez contracté et un massage pourrait être cette aide. Cependant, il pourrait aussi créer une réponse très forte, qui pourrait sembler entraver votre progression.

Le traitement par massage déclenche une sorte de "surrégime" dans le corps humain et si vous vous sentez déjà "déprimé", cela peut vous faire "redescendre" puisque les systèmes réparent les dommages causés par le virus. C'est le moment idéal pour faire le plein de vitamines et d'aliments naturels, pour "consommer avec modération" et pour dormir, afin de donner à votre corps le temps nécessaire pour se rétablir. Comme d'habitude, le thérapeute doit prendre soin de lui, d'autant plus lorsqu'il a soigné ou va soigner un client malade. Cette suggestion ou exigence est identique si le client est atteint d'un cancer, du sida ou de tout autre problème débilitant.

Les thérapeutes devraient toujours travailler avec le médecin du client, le client qui a parlé sincèrement des recommandations du médecin ; et prendre soin de leur propre corps, qu'ils s'occupent bien de clients sains ou malades. Si un soignant ne prend pas décemment soin de lui-même, alors il n'est pas capable de fournir les meilleurs soins aux risques et aux autres ; le transfert accru entre les êtres contaminés et les êtres vulnérables. Il est opportun de partager que j'éternue, symptôme de ma rhinite, lorsque je suis surchauffé. Cela peut aussi être ma réaction personnelle à l'"énergie", et c'est bizarre, mais quand la zone de massage devient sexy, mon corps me le dit ! À première vue, un espace de massage est assez confortable.

Essayons de comprendre

Il y a le chauffe-serviette ou la mijoteuse avec de l'eau chaude et des pierres chaudes, une couverture chauffante sur la table sur laquelle vous êtes allongé, et un thérapeute qui, espérons-le, travaille dur pour soulager vos tensions et vous apporter un amour professionnel. Vous expulsez de l'énergie et il ou elle expulse de l'énergie. Vous respirez tous les deux, le tout dans cette minuscule pièce de 8 x 10 où l'air circule très peu. Dans l'idéal, vous êtes nu sous le drap, mais bien souvent, votre thérapeute porte du noir ou toute autre couleur "formelle".

Ces éléments contribuent à la température de la pièce. J'éternue en réaction à une "énergie élevée" et cela est lié au fait que je suis un "instinctif naturel", qui traite l'air au passage et pendant que je travaille. Aujourd'hui, j'ai éternué quelques minutes après être entré dans la pièce et avoir posé ma main dominante sur le tronc inférieur de mon tout premier client. Mon client était fumeur, entre autres, et je n'ai pas eu besoin de lui demander. Si j'éternue pendant une séance, ce n'est généralement pas parce que j'ai attrapé un rhume.

Rhinite

Mon allergie/rhinite ou mon corps me suggère que je suis en train de surchauffer et/ou que je veux me protéger. Il m'est arrivé d'avoir cette réaction involontaire à une "personne très toxique". Honnêtement, un massothérapeute qui travaille avec force peut dire quand il y a quelque chose qui ne va pas avec le client sur la table. Souvent, au premier contact, le transfert est si fort que le système immunitaire réagit par cet "avertissement". Mon éternuement n'est pas une mauvaise chose, même dans cet exemple, mais c'est mon corps qui avertit chaque partie (comme cela arrive aussi dans l'autre sens lorsque le client éternue lorsqu'il est touché par un thérapeute empoisonné) que quelque chose s'est produit qui pourrait mettre votre corps en danger et qu'il faut donc procéder avec précaution.

Oui, un certain nombre d'entre nous ont un signal d'alarme ! Les personnes souffrant de rhinite et soucieuses de leur santé doivent veiller à ne pas se faire masser par des personnes ayant des habitudes malsaines. Par exemple, j'ai reçu deux massages de deux fumeurs différents. Dans chaque cas, je n'ai pas compris qu'ils fumaient avant qu'ils ne commencent à me masser. Imaginez que pendant 50 minutes de plus, j'étais piégé sur cette table. C'est comme si j'étais piégé dans un cendrier ou dans une pièce enfumée, sans pouvoir aller chercher de l'air frais.

J'éternuais, je me démangeais et je me grattais partout et, à chaque contact, ma gorge se bloquait et mes ganglions lymphatiques étaient en alerte. J'avais l'impression qu'il serait impoli d'arrêter le service et de m'enfuir (et ces personnes s'exerçaient bien sûr), mais cela m'empêchait de me détendre. Aucune quantité de méditation n'a pu me persuader de zapper sur ce rivage dans ma tête alors que cet individu "dégoûtant" touchait ma peau. Je ne pouvais m'empêcher d'imaginer les griffes, si les cheveux étaient autrement propres ou si des choses tombaient de leur tête sur mon corps nu.

Voyons voir.

J'avais l'impression de ne pas pouvoir respirer car chaque bouffée d'air avait une odeur de fumée, de tabac et de ganja. C'était une torture ! J'ai fait le serment de ne jamais laisser un autre fumeur me donner un massage et cela m'a fait prendre conscience de la façon dont mon corps affecte mon client. C'est une notion très importante dans le secteur des soins corporels. Imaginez que vous êtes déjà en danger à cause de vos problèmes respiratoires, et que l'énergie dominante/contrôlée dans la zone pour vous faire sentir mieux exaspère vraiment votre santé.

L'"énergie contrôlée" de la zone à la présence dominante est celle du thérapeute qui administre le traitement, et non celle du client vulnérable sur la table. Lorsque j'ai quitté cette zone, tous les ganglions lymphatiques sous mon cou, mes oreilles et mes cuisses étaient en mode d'attaque totale et j'ai perdu ma voix pendant 24 heures. Tout au long d'une de ces séances, le thérapeute transpirait abondamment car la zone était chaude et c'était l'été, et il y avait quelques gouttes de transpiration sur mon cou et mon dos nus une fois que je me suis retourné.

Les thérapeutes doivent comprendre que c'est le genre de chose évitable qu'une "personne malsaine" fait subir à ses clients. Gardez à l'esprit que même si cela fonctionne dans l'autre sens dans le cas où le client est le "délinquant", il n'est pas responsable du déroulement du massage lorsqu'il est en séance. Le thérapeute est la présence dominante dans la zone pour la plupart, donc le transfert n'est pas exactement le même niveau. Dans le cas d'un client "toxique", je respire efficacement tout au long de la séance et, immédiatement après, je prends des compléments alimentaires et je fais un peu d'auto-assistance avant de m'occuper d'un autre client. Ce n'est pas le même scénario lorsque les rôles sont inversés.

Prenez note

Cependant, si vous êtes fumeur, veuillez prendre votre réparation avant de prendre votre douche pour votre massage (oui, prenez votre douche avant !). Vous pouvez toujours attraper vos "clopes" dès que vous quittez le spa. Si vous devez entrer dès que vous avez fumé, nous ne vous refuserons pas, il vous suffit de vous rafraîchir dans la salle de bain avant de monter sur la table. Il peut également être judicieux de demander à un thérapeute qui fume lui aussi. À ce propos, si vous êtes aussi sensible que moi à vos difficultés respiratoires et à votre propre corps, il est tout à fait possible, et même fortement recommandé, de demander un thérapeute non-fumeur à chacune de vos visites au spa.

Une autre chose qui se produit chez les personnes souffrant de sinus et d'allergies est que le nez se bouche après qu'elles se soient couchées sur la table. Il y a de nombreuses raisons à cela, notamment le mouvement de la lymphe, le fait que votre visage se trouve directement en face d'un tapis ou d'une moquette contenant des composés, de la poussière, des acariens et autres allergènes, la présence de moisissures dans la pièce, en particulier si le système de chauffage ou de climatisation fonctionne, ou encore le fait que vous ayez attrapé un rhume et que le massage ait déclenché la lutte de votre propre corps. N'oubliez pas que le mucus est envoyé par le système immunitaire pour rassembler et évacuer ce qui est resté coincé à l'intérieur.

Votre thérapeute devrait en être conscient et avoir une boîte de mouchoirs dans la pièce. En général, j'en fournis avant que vous ne le demandiez, mais si je ne le fais pas, demandez-le. S'il n'y en a pas, ce n'est pas grave. Cela va directement dans le linge après, je vous le promets. En fait, je pense que c'est une meilleure façon de contenir les germes plutôt que d'irriter davantage le nez, c'est-à-dire de souffler dans une serviette douce qui est lavée à l'eau chaude. Parfois, le client ne présente pas de symptômes de rhume/rhinite, mais après que le thérapeute ait commencé à opérer, il remarque que les stations se dégagent et que le drainage commence (drainage dans le fond de la gorge vous obligeant à consommer et/ou suivi d'un drainage nasal/des yeux et parfois de la bave). En général, c'est parce qu'une congestion au niveau de la station digestive/de l'estomac a été déclenchée.

Gratitude

Ressentez de la gratitude pour votre thérapeute et le travail complet auquel votre corps répond actuellement. Buvez simplement plus d'eau par la suite pour aider les systèmes à se vider et à faire ce qu'ils font, et sans l'effet de casse qui se produit dans le cas où vous ne buvez pas assez. Donc, ne soyez pas gêné par votre drainage. Ne retenez pas l'éternuement. J'ai laissé "le visage" dans la partie "consommation" parce que je pense que mon corps le rejette pour une raison précise, donc un crachat discret est acceptable ! Éliminez les plantes, vivantes ou artificielles, de la maison.

Ils sont très bien sur le porche ou dans la cuisine ou dans un endroit où ils seront en bonne santé et vous aussi. Époussetez fréquemment, comme les plantes si vous décidez d'en avoir, et gardez les animaux propres et leurs poils coupés si vous décidez d'en avoir aussi. Rappelez-vous que le transfert a lieu dans l'atmosphère et à travers les mains et que la peau est un conduit fantastique pour tout, c'est-à-dire la vôtre et celle du thérapeute. Reprogrammez et abordez le problème si vous devez demander un autre thérapeute, si c'est une option ! Amour universel, lumière et bénédictions pour votre santé et surtout votre santé respiratoire pendant la saison des allergies et toujours ! Prêtez attention aux signes que votre corps vous donne naturellement et faites tout ce que vous pouvez pour aider les systèmes à faire leur travail et vous garder en bonne santé. C'est ce que cela signifie d'être conscient de sa santé.

Cet article vous a-t-il été utile ?