Que fait le VIH à votre corps ?

Un grand nombre de personnes dans le monde sont infectées et affectées par le VIH. Nous sommes tous constamment mis en garde contre le VIH, mais on nous dit rarement ce qui se passe réellement lorsque nous contractons le VIH. Si vous souhaitez comprendre ce que le VIH vous fait réellement, lisez ce qui suit. Le VIH est l'abréviation du virus de l'immunodéficience humaine. Le nom est assez explicite. Regardons de plus près. Le terme "humain" suggère que le virus n'infecte que les personnes.

C'est vrai.

Bien que l'on pense que le virus soit né chez les primates en Afrique, il a muté au contact de l'homme et n'infecte que les humains. Il existe une maladie appelée VIH félin, mais il ne s'agit pas exactement du même virus. C'est la composante immunodéficience du titre qui vous indique comment le VIH vous affectera. Comme c'est un virus, il a besoin d'autres cellules pour se répliquer. Il ne peut pas se reproduire sans le matériel mobile offert par les cellules CD4 du système immunitaire humain. Cette cellule est un élément très important de notre système immunitaire.

Bon à savoir

Dès lors, vous devenez vulnérable à un large éventail d'autres maladies, car votre système immunitaire n'est pas en mesure de lutter contre les virus et les bactéries à l'origine de ces autres troubles. Ce sont ces maladies, le plus souvent la tuberculose et la pneumonie, qui vous tuent à long terme, et non le VIH lui-même. C'est la raison pour laquelle il y a une différence entre contracter le VIH et avoir le sida. Le sida est la condition dans laquelle votre corps n'est plus capable de se protéger des autres virus et bactéries présents dans l'environnement.

Vous pouvez être séropositif mais ne présenter aucune conséquence pendant une période assez longue. La durée de cette période apparemment dormante sera fonction de l'activité de ce virus et de la force de votre système immunitaire. Certains d'entre nous sont bénis et le virus dont ils sont infectés ne cause pas de dommages suffisants pour affaiblir leur système immunitaire. Ils peuvent néanmoins transmettre le virus à d'autres personnes qui n'ont pas cette chance.

Conclusion

Comme vous le savez certainement, le VIH se transmet par l'échange de fluides corporels. En particulier les fluides corporels qui contiennent les cellules CD4. La salive, par exemple, ne contient pas suffisamment de cellules vivantes pour transmettre la maladie, mais le lait maternel peut le faire. Si vous vous demandez encore si le VIH est dangereux ou non, c'est que vous n'avez pas été très attentif. Il n'existe pas de remède contre le VIH à l'heure actuelle et dès que le virus est présent dans votre organisme, c'est tout simplement une question de temps. Cela peut prendre des années, mais le virus vous aura à la longue. Soyez plutôt prudent et évitez les rapports sexuels avec des personnes séropositives ou même d'entrer en contact avec les fluides corporels d'une personne dont vous ignorez le statut.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Articles connexes